Jacques Chabert - Artisan ébéniste
Accueil du site
Articles les plus récents
mardi 26 juillet 2011
Révolte et fantaisie...
La fabrication de meubles nouveaux répond au besoin de dépasser ses propres limites techniques. Personnellement, je considère la création comme un prolongement direct des activités de restauration et de fabrication à la commande. Il ne s’agit pas d’une démarche artistique : Rendons l’art aux artistes, l’artisanat aux artisans, et le design aux actionnaires !
Si je tente de jouer avec les formes et les structures, c’est le rendu du matériau bois, qui est primordial pour moi. C’est lui qui détermine la réussite ou (...)

lire la suite de l'article
mardi 26 juillet 2011
L’art des essais
Les ailes du désir
La marqueterie, c’est un travail de longue haleine : Préparer un dessin, choisir les bois, en teinter certains (dans la masse) en cas de besoin, préparer les blocs pour la découpe, passer au découpage proprement dit, réassembler les différents éléments, coller le tout sur un support, et le protéger par un vernis ou une cire. Tout cela prend du temps, donc c’est (malheureusement) cher. A titre indicatif, le volatile ci-contre m’a demandé une bonne quarantaine d’heures de travail.
.
.
.
Petits (...)

lire la suite de l'article
jeudi 16 août 2007
De la simplicité
I)Les contraintes technologiques du matériau bois
D’une manière générale, un meuble aime un certain... confort :
Il aime : Un taux d’humidité ambiante entre 35% et 55% ; une température aux alentours de 20° ; il n’aime ni les courants d’air ni les variations de température. En effet, le bois, qu’il soit massif ou en placage, absorbe l’humidité ambiante ou, au contraire, se dessèche, suivant le taux d’humidité de l’air. Ceci entraîne des variations de dimension du bois. Une bonne partie des colles utilisées en (...)

lire la suite de l'article
mercredi 25 juillet 2007
Contact
43 Avenue du 69ème RI
54270 ESSEY Lès NANCY
France Tél : 03 83 20 53 60
E-mail : jacques-chabert@wanadoo.fr
Boutique virtuelle : Le Cas Varlope

lire la suite de l'article
mercredi 25 juillet 2007
Restons calmes
La restauration consiste à remettre le meuble dans l’état dans lequel il était lors de sa fabrication.
De plus toute intervention doit être réversible. Ceci impose d’employer les matériaux et les tours de main originaux.
La restauration d’un meuble exige de l’expérience, de la patience, et un grand nombre de connaissances pratiques, et théoriques.
Dans la restauration du meuble ci-contre, un buffet bas dit " Boule Napoléon III ", il a fallu effectuer les opérations suivantes :
Remise en état de la structure : (...)

lire la suite de l'article