Jacques Chabert - Artisan ébéniste
Accueil du siteCréation
Révolte et fantaisie...
mardi 26 juillet 2011

La fabrication de meubles nouveaux répond au besoin de dépasser ses propres limites techniques. Personnellement, je considère la création comme un prolongement direct des activités de restauration et de fabrication à la commande. Il ne s’agit pas d’une démarche artistique : Rendons l’art aux artistes, l’artisanat aux artisans, et le design aux actionnaires !

Si je tente de jouer avec les formes et les structures, c’est le rendu du matériau bois, qui est primordial pour moi. C’est lui qui détermine la réussite ou l’échec d’une réalisation. En cela il est indispensable d’exploiter les solutions trouvées par nos anciens. Mais c’est également un acte de contestation d’une approche industrielle, et de ses recettes de productivité et d’esthétique.

(JPG)
Le meuble cylindrique (hauteur : 1m, diamètre : 0,50m) dont 2 faces opposées sont visibles ci-contre, est fabriqué selon les règles les plus classiques de l’ébénisterie : Panneaux en peuplier contreplaqué et plaqué.Il pivote sur son axe ce qui permet de présenter la façade la plus apropriée à l’humeur du moment.

Les quatre faces comportent des marqueteries symbolisant la nature, le cosmos, mais l’être humain et sa technologie sont également présents. C’est un meuble sérieux dans sa structure, un peu fantaisiste dans son décor ... Et pourtant, il tourne !

(JPG)
.

(GIF)

Après le cylindre, le prisme ! Le meuble suivant en érable, frêne, et incrustations diverses (H : 88cm, L : 62cm, P : 47cm,) est le fruit d’une collaboration avec un ami peintre.

(JPG)

(JPG)

(JPG)

(GIF)

(JPG)
Table en érable chêne ronce de noyer et bois divers naturels et teintés

(JPG)

(JPG)

(JPG)

(GIF)

(JPG)

(GIF)

(JPG)
Coffret L:34cm,P ;22cm, H ;21cm

(JPG)

(GIF)
Articles de cette rubrique
  1. Révolte et fantaisie...
    26 juillet 2011